Ces extensions navigateur sont-elles vraiment utiles ?

En réalisant notre projet, nous avons rencontré de nombreuses extensions navigateur. Ce billet est l’occasion d’un rapide passage en revue : à qui elles s’adressent, leur principes, leurs points forts et leurs lacunes…

En résumé, Ublock Origin est sans doute le meilleur bloqueur de publicité pour naviguer sans être dérangé par la publicité. Et Shoptimate sera utile à beaucoup d’internautes pour économiser quelques euros sur ses achats en ligne.
Les autres extensions pourront vous séduire dans leur principe, mais soit leur utilité réelle est moins évidente (Lilo, iLove, Wanteed, extension Radins.com, etc.), soit elles comportent des contreparties peu respectueuses de votre vie privée (WOT) ou à l’éthique controversée (Adblock Plus).

I. Pour vos besoins d’internaute, quelle extension ?
II. Adblocker : un confort de navigation qui a parfois un prix
III. Les comparateurs de prix embarqués
IV.  Achats d’occasion et locaux
V. Web-réputation : des estimations pas toujours fiables 
VI. Détection de promotion : parfois efficace, souvent hors sujet
VII.  Moteurs de recherche solidaire… basés sur le système publicitaire
VIII. Extensions de Factchecking

I. Pour vos besoins d’internaute, quelle extension ?

1. Lecteur de média : les bloqueurs de pub

Les bloqueurs de pub accroîtront sensiblement votre confort de navigation, sur des sites media notamment (LeMonde, Yahoo News, L’équipe, Korben, etc. Mais certains sont plus respectueux que d’autres quant à vos données personnelles.

2. Web-acheteur régulier : comparateur de prix embarqués 

comparaison de comparteursLes comparateurs de prix embarqués vérifient automatiquement s’il existe une offre moins chère pour le même produit.

Si vous souhaitez accéder à des produit aux caractéristiques proches à moindre prix , évidemment on vous recommande notre poulain Le Même en Mieux. Mais il couvre d’autres critères de choix comme la durée de vie du produit, ses qualités (goût, performance, simplicité d’usage, etc.), l’éthique du fabricant et du vendeur, l’impact écologique, etc.

Pour les plus économes, les extensions de coupons promo vous épargneront de laborieuses recherches… mais les économies réalisées seront faibles et les coupons concerneront en fait peu de produits.

L’extension Leboncoin facilitera aussi vos achats si vous êtes un utilisateur fréquent de leur site.

Soucieux de naviguer sur des sites de bonne réputation, WOT, Webutation, TrustPilot vous offrent des indicateurs parfois fiables… mais toujours falsifiables et qui ne remplaceront jamais votre vigilance.

3. Internaute responsable, consommateur militant

Les extensions des moteurs de recherche caritatifs ilove.fr et uselilo.org vous permettront de donner plus facilement… mais leur fonctionnement passe par Google ou Yahoo et repose sur les offres sponsorisées de ces derniers.
Plus proche de nous, notre cousin Amazon Killer permet d’accéder en un clic que site Place Des Libraires depuis Amazon. Cependant, après un joli coup de com’, le projet n’a pas été poursuivi au service de ses utilisateurs et de vrais changements de comportements.
En effet, il se contente de faire un lien vers le livre consulté sur votre site « favori » Place Des Libraires (à l’image d’un bookmarklet ou encore un marque-page intelligent). Or dans beaucoup de cas, vous ferez un détour pour rien car il n’y a pas de librairie du réseau près de chez vous, ou simplement parce que le libraire n’a pas le livre en stock.

Nous passons ci-dessous en revue les différents types d’extensions.

II. Adblocker : un confort de navigation qui a parfois un prix

Exemples : Adblock plusµBlockDisconnect, Ghostery, PrivacyBadger (Libre)adblock-publicite

D’après un test de Arrêt sur image, uBlock Origin est le meilleur choix pour neutraliser la publicité invasive et/ou le tracking (collecte vos données de navigation) qui lui est souvent associé.

A l’inverse de uBlock origin, certaines abusent de leur position dominante:

  • Ghostery profite de sa situation de quasi monopole pour pratiquer la revente de données utilisateurs. Si vous n’utilisez pas le rang du compte premium (Ghost Rank), vos données pourraient être utilisées à des fins mercantiles.
  • Adblock Plus a fait le choix d’inclure une whitelist de “publicités acceptables”. Problème: derrière ce qualificatif d' »acceptable », Adblock Plus se fait payer par les acteurs les plus puissants pour voir leur publicités tolérées par défaut, souvent à l’insu de ses utilisateurs.
  • Beaucoup d’utilisateurs ont donc opté pour  des bloqueurs de pub non corrompus : µBlock, Ublock Origin et PrivacyBadger.

Dans tous les cas, utiliser un bloqueur de pub implique de couper une bonne partie des revenus publicitaires des sites que vous visitez.

III. Les comparateurs de prix embarqués : Shoptimate, Ciuvo, Kelkoo, Pricescout, etc.

Trouver automatiquement le site qui propose l’offre la moins chère pour un produit, voilà la promesse que font ces extensions. Plus besoin de passer par un site de comparaison de prix, il est embarqué avec vous et vérifie automatiquement les prix des autres sites. A la clé, des petites économies qui ajoutées les unes au autres vous permettront d’économiser quelques dizaines d’euros par an. Parmi elles :

  • Shoptimate, d’origine belge, fonctionne dans la plupart des pays européens. En France, c’est nous semble t -il celle qui couvre le plus de produits et sites.
  • A l’inverse, Getinvisiblehand ne s’applique qu’aux marchands anglais, allemands et américains

IV. Leboncoin.fr, Amazon Killer, Bookindy : Achats d’occasion et achat en local

Ces extensions sont donc chacune dédiées à un seul site web. Par exemple, Le Bon Coin.fr ne fonctionne que sur Le Bon Coin, Amazon Killer et Bookindy seulement sur Amazon.

Par exemple, par rapport au site leboncoin.fr, l’extension Le Bon Coin offre 2 avantages:

  • Tri automatiquement des offres selon votre localisation. C’est pratique: si vous cherchez un lave-vaisselle, elle vous affichera les lave-vaisselle disponibles près de chez vous, et non ceux disponibles dans toute la France ou la région comme le site le ferait.
  • Calcul de la distance et le chemin à parcourir pour aller chercher votre produit, ce qui vous fait économiser le temps d’une recherche sur google maps ou mappy.fr.

Elle est compatible avec les bloqueurs de pubs.

V. Webutation, Trustpilot, WOT : estimation en temps réel de réputation… mais pas toujours fiable !

Objectivité des informations, qualité du service après-vente, extorsion de données… comment être sûr de pouvoir faire confiance à un site web ?
WOT, Trustpilot et Webutation estiment automatiquement la réputation des sites que vous visitez, en se basant sur le jugement général des membres de leur communauté.

Ces extensions sont utiles car:

  • Elles vous font économiser le temps et l’effort de rechercher des estimations vous-mêmes.
  • Elles sont fiables: des milliers d’avis valant toujours mieux qu’un seul.

Cependant, leur fiabilité est limitée par le caractère falsifiable des avis sur internet:

  • Ces outils sont généralement financés par les marques dont ils parlent. De fait, en payant elles obtiennent privilèges qui font artificiellement monter leur notes. Par exemple, elles peuvent fournir à l’outil un échantillon pré-sélectionné de clients (évidemment pas les plus ronchons) pour ajouter des notes à leurs produits,
  • Webutation a la particularité d’utiliser les services de plusieurs de moteurs d’estimations (tels que Google Safebrowsing, Website Antivirus, Web of Trust ou G-rated). Les avis sont donc plus contrôlés et recoupés.
  • Trustpilot effectue pour sa part une “review” du site concerné et lui laisse la possibilité de répondre… Une mauvaise notation peut simplement signifier que le site n’a pas répondu, non qu’il n’est pas fiable…

VI. iGraal, Wanteeed, Radins.com, Shopfairly: Détection de promotion parfois efficace, souvent hors sujet

Autres exemples dans cette catégorie (nous avons aussi inclus les extensions de cashback) : PriceSnoop (desktop), LookForShop, Plyce, Missioo (mobile only), iGraal, Cashback Automator, Poulpeo, Bazabar…

Au moment de l’achat, les codes de réductions sont souvent laborieux à rechercher et à trier. Pour faciliter leur recherche, des extensions proposent de chercher automatiquement les réductions disponibles sur votre produit: les extensions de coupon promo.

Ces extensions sont très pratiques pour accéder directement aux listes de code promo applicables au site visité. Elles permettent:

  • de connaître tous les coupons de réduction applicables au produit
  • de trier ces coupons selon leurs pertinence, leurs périodes de validité et votre localisation.

LookForShop, Plyce (application mobile) poussent la personnalisation jusqu’à utiliser votre position géographique pour sélectionner les promos. Cela permet :

  • de faire une économie non-négligeable, de l’ordre de 10 euros pour 1000 euros environs, avec une extension gratuite (hors publicité).
  • La palme de l’efficacité revient à Wanteeed: l’extension met à jour les coupons disponibles en les essayant en temps réel à chaque achat. Ainsi, plus de soucis de mauvaise actualisation des coupons promos. Le modèle de monétisation de cette extension reste cependant flou, ce qui peut générer un méfiance légitime.

Malheureusement, le nombre de coupons promos disponibles est largement inférieur aux offres des marchands. Par conséquent :

  • Bien souvent, il n’y en aura pas pour le produit que vous chercherez. Comme cache misère, ces extensions affichent donc souvent le nombre de coupons disponibles par site en son entier (et non pour le produit…)
  • Vous perdrez souvent du temps en vain à tester les coupons promo alors qu’aucun ne correspondra.

VII. Lilo, ilove.fr : moteurs de recherche solidaire… basés sur le système publicitaire google/yahoo

Contribuer à la bonne cause sans effort particulier et sans ouvrir votre portefeuille : la proposition paraît presque trop belle pour être honnête. Pourtant, il n’y a pas d’arnaque: c’est même l’une des plus vieilles idées d’internet.

De fait, l‘expérience d’utilisation est plutôt bonne :

  • Installation en un clic en page d’accueil et en moteur de recherche par défaut
  • Le don est automatique : chaque recherche génère un don à une association caritative partenaire du projet.
  • Gain de temps: grâce à l’extension, pas besoin d’aller sur le site Lilo ou iLove pour lancer une recherche.

En revanche, ces moteurs reposent tous deux sur Yahoo/Google pour fonctionner: ce sont les offres publicitaires sponsorisées de ces moteurs de recherche qui financent les dons. Deux conséquences à cela:

  • L’aspect économique (récolter de l’argent) est le seul mis en avant. Aucun critère éthique ne limite les résultats: il est par exemple possible de soutenir une cause environnementale tout en achetant une redingote en vison.
  • Lilo fonctionne grâce à la publicité : Faire des dons implique d’accepter le système publicitaire qui le soutien.

VIII. Decodex : extension de factchecking en France

Sortie en février 2017, l’extension Decodex est un projet en bêta lancé par les décodeurs avec le soutien du fonds Google. Les medias et blogueurs sont partagés sur les philosophie du projet et sa (prétendue) neutralité. Comme l’explique Libération, faire de la vérification de faits à grands traits sur les autres médias, sans aller dans le détail et se montrer transparent dans le raisonnement, est un exercice très périlleux.

Comme il existe des milliers d’extensions navigateur, nous en avons certainement oubliées. N’hésitez pas à nous les signaler…

Laisser un commentaire