Sites de covoiturage en France : évolutions de 2014 à 2019

Fin 2014, nous avions dressé un tableau comparatif de 44 sites de voiturage. Blablacar était déjà devenu leader du marché français avec la plus grande offre de trajets et il n’était pas besoin d’être devin pour prévoir que son hégémonie serait plus grande au fil des années.

Effectivement, en 2019, Blablacar a racheté ses principaux concurrents en France mais surtout à l’étranger. Et beaucoup de ces concurrents ont fermé ou ont été rachetés. Toutefois, une bonne surprise a émerger parmi les sites de covoiturage libre : Mobicoop. 

 

Deux modèles : Structuré avec commission VS Liberté sans commission

Efficacité vs liberté

Quasiment tous les sites permettaient dès 2014 d’accéder en amont aux informations sur le covoitureur (le prénom, l’âge, le sexe, présentation).
Les plus gros allaient évidemment déjà plus loin : photo, vérification de compte, goût pour la discussion, nombre de trajets, avis des autres membres, etc.

Le système de commissions (notamment utilisé par le leader Blablacar) oblige à passer par la messagerie du site. Autrement dit, pas de contact oral direct, par exemple par téléphone, afin d’éviter les contournements de la commission. Tous les échanges (sms, mail, messagerie en ligne) passe par la plateforme de Blablacar. Les échanges sont désormais cadrés et normés : c’est très pratique mais évidemment pas très chaleureux avant le voyage, où vous pourrez vraiment faire connaissance en voyage. L’aspect économique et l’efficacité (ne pas perdre de temps sur le trajet) ont pris le dessus et attiré de nouveaux chauffeurs et des passagers.

Les sites sans commission ne sont pas morts

En 2014, Carpooling était le plus grand site dont le service de mise en relation était ecnore gratuit en France. Blablacar gratuit à ses débuts, était déjà devenu payant. En avril 2015, Blablacer rachetait Carpooling (qui de toute façon serait devenu payant en France comme il l’était déjà ailleurs).

Mais en matière liberté de contact et d’échange, trois autres sites sortaient du lot en 2014 :

  • Vadrouille-covoiturage était le seul site avec beaucoup d’offres à permettre les contacts par téléphone avant réservation. Il a semble-t-il été racheté par Blablacar.
  • Covoiturage-libre et Solutions-covoiturage étaient les seuls à donner une liberté totale de contact entre ses utilisateurs (pas d’inscription nécessaire).

En 2017, l’association Covoiturage libre s’est transformée dans la coopérative Mobicoop. En 2019, c’est clairement la bonne surprise, avec souvent des offres de trajets au départ de Paris, Rennes, Nantes, Lyon et Toulouse.

Les sites de covoiturage spécialisés

  1. Sharette était le seul service à combiner dans leurs offres de trajets la partage de véhicule et les transports en commun. C’était rationnel, comme le cofnirme le rachat récent d’un opérateur de bus par Blablacar. Mais c’était mettre la charue avant les boeufs ^^.
  2. Quatre sites s’adressaient à des besoins de covoiturage bien spécifiques :
    Hopways se positionnait sur le covoiturage entre parents pour l’accompagnement de leurs enfants. Faute d’avoir assez d »usagers, le site est devenu un prestataire de chauffeurs et accompagnateurs pour enfants.
    – CoRiding et CoRider proposent des covoiturages dédiés aux « riders » ; ces covoiturages vers la montagne et la mer permettent d’emmener avec eux surf, skis, planche à voile, etc.
    – FestivalsRock Covoiturages et Tawa! sont spécifiques aux sorties événementielles : festivals, cinéma, conférences, etc. Pour Tawa, la partie est déjà finie ^^.
  3. Les sites de collectivités locales sont assez isolés  : leurs offres de trajets ne sont souvent disponibles que sur leur plateforme et celle de leur prestataire . Dans le secteur elle sont clairement joué (et jouent sans doute encore un peu) le rôle de vache à lait (vendus à des élus fascinés par l’économie numérique) mais sans intérêt pour le citoyen.

Tableau récapitulatif

Nom du site de covoiturage Nombre d'offres, état Zone géographique Source de revenus (2014)
BlaBlaCar 2014 : >700 000*
Leader mondial
Europe Commission sur chaque
réservation
IDVroom , comprend SNCF parmi ses principaux actionnaires 2014 : > 200 000*
2019 : 1er challenger en France.
anciennement 123envoiture & Easycovoiturage
France Commission sur chaque
réservation
Carpooling 2014 : > 200 000
2019 : Fermé. A été racheté par Blablacar
Europe gratuit + pub
Vadrouille-covoiturage Fermé, repris par Blablacar France gratuit + pub
La Roue Verte 2014 : 60 000
2019 : Données de traffic trop faible pour avoir estimation
France aucune
Easycovoiturage Racheté par IDVroom France aucune
Roulez Malin 2014 : 12 960
2019 : non communiqué
Appartient à entreprise Covico
France aucune
a href=""https://www.cariocar.fr/target="_blank">Cariocar, covoiturage évènements 2019 : 100aines d'évènements France /
Solution-covoiturage.com 2014 : 10 675
2019 : 10aine d'annonces
France gratuit + pub
Covoiturage Grand Lyon 2014 : 10000* France aucune
Tawacovoiturage 2014 : 10000*
2019 : abandonné
France, trajets vers les festivals à la réservation
Carstops (Suisse) 2014 : 5650 France gratuit + pub
Karzoo 2014 : 4000* Europe gratuit + pub
Mobicoop, ancien Covoiturage Libre 2014 : 2900
2019 : 6000
France aucune
Trajet à la carte 2014 : 2500* France aucune
Clem.Mobi, ancien GreenMonkeys 2014 : 2500*
2019 : Ne fonctionne pas
Europe aucune
Wayz U 2014 : 2000*
2019 : Fermé
France aucune
CaRoulePourVous (Crédit Agricole Nord de France) 2014 : 2000*
2019 : 376
France aucune
Covoiturez Plus (entreprise Ecolutis) 2014 : 1000*
2019 : fermé
Région Nord aucune
Covoiturage Dynamique 2014 : 900*
2019 : repris par Roulez Malin
France aucune
Tribu-covoiturage 2014 : 855
2019 : Annonce qu'il fermera prochainement
France aucune
Covoiturage Poitou-Charente 2014 : 800* spécifiques au site (sur http://covoiturage.poitou-charentes . fr)
2019 : fermé
Poitou-Charente aucune
Ehop Covoiturons 2014 : 800*
2019 : Allié à WestGo.fr
Ille et Vilaine aucune
Aide Covoiturage 2014 : 600*
2019 : fermé
France aucune
Sharette, , trajets courts combinés à transports en commun. 2014 : 500*
2019 : Concept abandonné. Repris par Trajet à la carte
France aucune
Covoiturage Alpes-Martimes 2014 : 295
2019 : semble fermé
Alpes-Maritimes aucune
CoRiding 2014 : 200*
2019 : fermé
France - Trajets Montagne aucune
Hopways, covoiturage pour enfants 2014 : 150*
2019 : aucune information
France - Accompagnement des enfants aux activités extrascolaires réservation
Covoiturage Transilien 2014 : 100*
2019 : fermé
Région parisienne, trajets gare aucune
Covoiturage Finistère 2014 : 90*
2019 : repris par OuestGo
Département du Finistère aucune
Covoiturage Radio France (prestataire : Ecolutis) 2014 : 50*
2019 : fermé
Déparement du Lot aucune
FestivalsRock Covoiturages 2014 : 50*
2019 : 2 (hors période festival)
France, trajets festivals aucune
Heetch 2014 : 50 et rapidement abandonné
Nom de domaine vendu...
France, fin de soirées pas d'info
Trajeco 2014 : 44
2019 : fermé
Pays SUD aucune
Aganti Covoiture 2014 : 30
2019 : inopérant, semblé fermé
Gard et Hérault aucune
Careboo.com 20 France aucune
Co-Voiturage.fr 10 France aucune
Dreever 7 France aucune
Allo Stop 0 Europe aucune
Covoiturage Bordeaux, géré par EasyCovoiturage qui a été racheté par IdVroom. 2014 : ne fonctionne pas Gironde pas d'info
Corider, covoiturage pour rider en mer et montagne (surf, ski, etc.) 2016 : centaine d'offres
2019 : liquidé liquidé en mars 2018
Aquitaine, trajets vers zones de surf aucune
Autopartage Smiile , ancien Monptitvoisinage / France, réseau de voisinage aucune
Transgironde covoiturage / Gironde aucune
Karos Application mobile 2019 : moins de 3000 utilisateurs de l'appli France /
Weepil , covoiturage régulier, domicile-travail / France, trajets professionnels aucune

Sources des chiffres en 2014

En 2014, il existait en France plus de 50 sites de covoiturage (peut-être un centaine si l’on compte les sites des collectivités territoriales et les doublons). Certains d’entre eux communiquent leurs chiffres directement sur le site, d’autres nous ont partagé les informations directement.
Ainsi, pour Blablacar, nous avons dû nous baser sur le chiffre communiqué au niveau européen, que nous avons recoupé avec des relevés sur des trajets.
Pour La Roue Verte et le site de covoiturage du Grand Lyon, les  chiffres nous avaient été communiqués par Marie Martese, directrice de La Rouve Verte et chef de projet technique.
Quand le site ne souhaite pas communiquer sur le sujet, les chiffres présentés sont des estimations.

Sur le même thème :
Les alternatives au billet de train plein tarif
Location de voiture à 1 euro : oui c’est bien vrai, mais cela demande quelques précautions

Commenter

Votre adresse email ne sera pas publiée.