Comme Amazon Killer, mais sans l’échafaud

Le Même en Mieux n’est pour rien dans Amazon Killer

Depuis le 17 décembre 2014, nous avons reçu une dizaine de messages de camarades et suiveurs sur le même sujet : « Vous avez vu Amazon Killer?”, “Ah, quand les idées sont bonnes…”, “C’est pas vous ?

Et bien non ce n’est pas nous… Et cela mérite bien quelques explications (ci-dessous). Car, quelques mois plus tard, nous avons décliné Le Même en Mieux aux domaine des livres. 

Des précédents et une nouveauté

Amazon Killer n’est pas la première extension du genre à se greffer sur les achats chez Amazon. Parmi ses prédécesseurs, il y a notamment Tobias Leingruber, on y reviendra.

Pour autant, on a été surpris par la sortie d’Amazon Killer. De quoi nous rappeler que les idées sont filles de leur temps ; et il est à parier que beaucoup d’autres vont débarquer dans ce nouvel univers de l’information augmentée. (Vous avez bien lu, nous ne parlons pas des Google Glasses, mais de l’information véhiculée par des extensions navigateurs en dehors de tout contrôle des propriétaires des lieux : site web, e-commerce, etc.)

Amazon Killer se distingue toutefois des extensions anti-Amazon qui l’on précédées, par sa motivation  éthique.

Pourquoi Le Même en Mieux n’a pas fait Amazon Killer ?

Le projet d’appliquer Le Même en Mieux au domaine des librairies locales est né à la rentrée.
Cependant, nous nous sommes fixés un autre objectif à ce moment là, plus prioritaire : Délivrer le Même Trajet en Mieux.

Pour autant, si c’était à refaire, si vous avions eu plus de temps, nous ne ferions pas Amazon Killer, du moins pas de la même manière.
Pour au moins 2 raisons :

1. Nous ne faisons pas de croisade

Nous pouvons ou nous voulons servir des démarches militantes, mais nous ne prenons pas partie pour telle ou telle cause.

Nous ne sommes pas des militants de la librairie indépendante, de même que nous ne sommes pas des défenseurs du covoiturage (la  première déclinaison de Le Même en Mieux étant de proposer des alternatives à l’achat de billet de train). Nous ne souhaitons pas être un Amazon Killer, un Apple Killer, un Google Killer ou encore Voyages-SNCF Killer.

De fait, certains internautes estiment qu’Amazon leur offre un service de conseil et d’orientation au-delà tout ce qu’il peuvent attendre d’un libraire : les avis d’autres lecteurs, leur classement par pertinence, les œuvres répondant au même centre d’intérêt, etc. D’autres soulignent qu’Amazon permet d’accéder facilement à des livres d’occasion, à moindre prix, alors que très peu de libraires le proposent (pour des raisons tout à fait compréhensibles d’ailleurs).

Le Même en Mieux s’adapte donc aux besoins, aux valeurs et aux critères de choix de chacun ; budget, qualité du produit , qualité du conseil, disponibilité du produit, délai de livraison, effets sociaux, effets sur l’environnement, etc.

Notre service permet donc à chacun d’accéder facilement à des produits auxquels il n’aurait pas eu accès… en fonction de ce qui est important pour lui !

2. Amazon Killer s’est mis sur l’échafaud

Habituellement, les extensions se manifestent à travers une barre de navigation ou une bulle qui se déplie sur un côté. Or, si vous téléchargez l’extension, rien de tout ça ne se produit, elle modifie directement la page produit d’Amazon (illustration ci-dessous).

Or, c’est extrêmement risqué sur le plan juridique. Si l’extension a du succès, Amazon n’aura pas besoin de chercher très loin pour poursuivre l’auteur de l’extension et la reléguer dans l’illégalité, comme son prédécesseur Pirates Of The Amazon.

Amazon-boutton-normal
Encart habituel de sélection de produit pour achat
Amazon-Killer-bouton-en-plus
Lorsque vous êtes sur une page produit du site d’Amazon, l’extension Amazon Killer vous ajoute un bouton supplémentaire en dessous de celui d’Amazon.

Il reste que Amazon Killer est une excellente initiative militante en soi. Et tant qu’elle reste militante, qu’elle reste l’œuvre d’un hacker, elle échappe peut-être à ce type de considération (who cares about the law, when code is law and when you are hacking it?).

Le Même Livre en Mieux

L’assistant Le Même en Mieux, comme son nom l’indique, propose aux internautes, avant l’achat en ligne, une alternative. Nous avons commencé par l’achat de billets de train (mais cela ne fait pas de nous des SNCF-Killers !).

Or nous avons prévu depuis plusieurs mois de l’étendre à l’achat de livre. Nous en avions d’ailleurs parlé en novembre 2014 (ça date ! vidéo ici, minute 46:30).

En effet, l’achat de livres en librairie locale est une cause que partagent beaucoup de Français.Et l’engouement suscité par Amazon Killer nous a encouragé plus encore à sortir “Le Même Livre en Mieux” rapidement, pour toutes les personnes qui souhaitaient acheter des livres dans leur librairie locale.

Commenter

Votre adresse email ne sera pas publiée.