Quelle protection sous Windows 10 ?

protection anti-virus windows 10Si vous évitez les sites à risque (streaming illégal, sites de charme…), pas besoin d’antivirus. Le système de défense de Windows 10 protège suffisamment votre ordinateur grâce à ses mises à jour régulières.

Si votre navigation est plus risquée, il vous faudra  :

  1. sécuriser votre navigateur,
  2. installer un antivirus fiable et peu gênant comme Bitdefender
  3. éviter les scripts malveillants,
  4. un gestionnaire de mot de passe
  5. et une extension cryptant vos données de navigation.

I. Vous naviguez sur Internet de façon prudente : sites d’actualité, mails…

Les progrès du système de défense de Windows 10 (Windows Defender) sont tels par rapport aux versions précédentes que l’installation supplémentaire d’un antivirus gratuit est inutile (Tom’s Guide est très clair sur ce point).

L’absence d’anti-virus gratuit est une bonne nouvelle, cela vous évitera de :

  1. être dérangé de façon répétée par des messages vous invitant à acheter la version payante de l’anti-virus.
  2. partager vos données à l’antivirus et à ses partenaires : AVG par exemple revend vos données et ne s’en cache pas, et les autres anti-virus ne sont pas en reste.
  3. alourdir la charge de votre navigateur de façon inutile.

En revanche, en l’absence d’antivirus, il est essentiel de veiller à ce que Windows 10 soit à jour, ainsi que les applications les plus importantes du système. Comme l’explique cet article, des dispositifs efficaces existent pour automatiser la mise à jour des programmes.

II. Vous  pratiquez une navigation à risque

Paris en ligne, peer 2 peer, streaming, charme, téléchargements fréquents de logiciels utilitaires et/ou de jeux, etc. : ces pratiques amènent sur votre ordinateur des programmes agressifs voire malveillants.

La prudence est de mise : ne pas exécuter les scripts inutiles par exemple, ne pas céder aux sollicitations de téléchargement, etc.

Mais cela ne suffira pas. Voici 5 mesures à prendre :

1. Sécuriser votre navigateur web

Pour cela suivez les conseils de Malekal.

2. Télécharger marmiton pour éviter les scripts malveillants

Selon Malekal, Marmiton est l’outil le plus adapté à cet effet. Nous avons essayé de recouper ce conseil, il y a peu de littérature sur le sujet, hormis cet article assez clair sur la question du script.

3. Télécharger un logiciel anti-malware (ou anti-virus)

Anti-malware ou antivirus, les deux termes sont interchangeables dans les usages qu’en font les uns et les autres sur le web. Pour faciliter la compréhension, nous faisons de même.

L’anti-malware débarrasse votre machine des menaces qui auraient passé la première protection, et notamment des logiciels espions qui arrivent par le biais des adwares, plaie de l’internet actuel (les adwares sont ces logiciels de jeux ou utilitaires que vous téléchargez et qui viennent installer un logiciel espion, par le biais de cases pré-cochées que vous validez sans faire attention lors du téléchargement).

bitdefender antivirusMalwarebytes ou  AVG gratuit sont les logiciels les plus recommandés par les magazines spécialisés (voir par exemple cet article)

Remarque : Auparavant, Bitdefender free edition était la meilleure solution, mais elle n’est plus proposée, il n’y a que des versions payantes avec 30 jours gratuit.

4. Utiliser un gestionnaire de mots de passe

last passe gestionnaire mots de passe

Le meilleur gestionnaire de mot de passe est LastPasse d’après les analyses très précises de TheWireCutter. La version complète coûte environ 1 € / mois.

5. protéger vos informations de navigation

Le moyen le plus simple est d’utiliser un bloqueur de publicité comme uBlock Origin, recommandé par Arrêt sur Images.

Si vous utilisez Chrome, il y a également Zenmate Pulse (son ancien nom était Zenmate Web Firewall) qui combine plusieurs fonctions : bloqueur de publicité, anti-malware, anti-phishing et un pare-feu web. En plus du blocage de publicité classique, il dispose d’un système d’analyse des requêtes envoyées par le navigateur pour le protéger ds codes malicieux injectés par d’autre moyen que la publicité.

Articles sur le même thème :

Crédits pictogramme « protection » : Delwar Hossain

Laisser un commentaire