Agoda : tromperies et voyageurs floués

Agoda-signe-de-reconnaissanceAgoda a toutes les apparences du site moins connu qui trouve des bons plans. C’est en réalité un site à éviter :

  • Pendant l’achat, son intention de vous tromper est manifeste
  • Après l’achat, beaucoup de voyageurs se sentent floués et le font savoir.

Des offres séduisantes référencées sur des sites connus…

Nous avons rencontré Agoda lors de notre dernier test des comparateurs d’hôtels en ligne. Plusieurs fois, Agoda a pointé le bout de son nez, avec des tarifs plus bas que les sites plus connus Booking, Expedia et Hotels.com, tous alignés sur le même tarif un peu plus élevé.
Agoda somme totale au paiementAu départ nous y avons cru, rassurés par le fait que ces offres Agoda apparaissaient  sur Tripadvisor ou Google Hotels Search. Nos premiers soupçons sont nés à la dernière étape, au moment de saisir les numéros de carte bancaires.

Le prix total ne comprend pas les frais !

Pour savoir ce que contient le prix total, nous pointons notre curseur sur le « i » à côté de « montant total » et voici ce qui est écrit :

« Les taxes et les frais de services sont généralement des frais de recouvrement qu’Agoda paye à ses fournisseurs ou qui seront collecté par le fournisseur.  » 

Vous ne comprenez pas à la première lecture ? C’est normal c’est fait exprès : En clair, il peut y avoir d’autres frais en plus du total indiqué !
Le site nous invite à lire les conditions générales : D’abord il est indiqué que la taxe de séjour n’est pas mentionnée, contrairement aux autres sites.
La suite est pire :

 « Agoda affichera généralement le tarif hors taxe et sans frais de service (…) Les paramètres de l’affichage sont susceptibles de varier, mais celui-ci sera affiché au plus tard sur la dernière page de la réservation (avant l’écran de confirmation finale). » 

Vous avez bien lu : il vous annoncera peut-être des surtaxes à la fin et peut-être même après que vous ayez renseigné vos coordonnées bancaires. Nous ne sommes donc pas aller jusque là et nous vous déconseillons de le faire.
L’intention de tromper est manifeste et il est étonnant que la DGCRRF laisse faire ici.

Les voyageurs dénoncent tromperies et arnaques

Nos réticences à faire la transaction sont confirmées par beaucoup de voyageurs :

  • Agoda fait l’objet d’évaluations très négatives sur le site anglais Product Review, signalant pêle-mêle des chambres réservées indisponibles une fois arrivé sur place et des prix surélevés au moment de payer en fin de séjour.
  • Sur tripadvisor, les commentaires commencent à dater mais plusieurs voyageurs ont remarqué les prix surélevés au dernier moment. D’autres ont réservé des hôtels mais une fois arrivé l’hôtel n’avait rien. Par exemple « Expérience horrible.. J’ai réservé une chambre à la dernière minute sur internet à 21h après que mon vol soit annulé. En arrivant à l’hôtel, l’hôtel était plein (J’avais dépensé 100€ en taxi pour m’y rendre)« .
  • Leprix qui change à l’arrivée à l’hôtel est également signalé sur SiteJabber.
  • D’autres sur routard.com se plaignent de problèmes de service après-vente.
  • Enfin, sur ces forums et sites d’avis, plusieurs témoignages en faveur d’Agoda ressemblent à des faux avis.

Bref, si vous n’aimez pas vous faire avoir, ne réservez pas sur Agoda.
Nous vous conseillons plutôt de réserver sur Expedia et, éventuellement, de vérifier ensuite si l’hôtel sélectionné ne propose pas un meilleur tarif sur son propre site web.

On attend désormais l’action de la répression des fraudes.

Sur le même thème du voyage :
Test de 10 comparateurs de vol : lesquels sont fiables et efficaces ?
– Essayer l’assistant Le Même en Mieux : il vous prévient quand vous visitez des sites peu fiables comme Agoda et à améliorer vos achats sur le web (voyage, mobile, vêtements, etc.) en qualité, prix et éthique.

Commenter

Votre adresse email ne sera pas publiée.