L’efficacité d’essorage d’une machine à laver

gouttes-vitre-hublot

Des vêtements moins humides à la sortie

L’efficacité d’essorage fait l’objet d’un affichage obligatoire qui va du plus performant (classe A) ou au moins performant (classe G).
Elle est calculée à partir de la quantité d’humidité contenue dans le linge à la fin du cycle d’essorage. Plus le linge est sec à la fin du cycle d’essorage, plus la note est bonne.

L’efficacité de niveau A ou B est conseillée

Si vous êtes amené à étendre votre linge dans une pièce de vie de la maison ou de l’appartement, une efficacité d’essorage A ou B ne sera pas du confort (cela vous évitera par exemple des petites flaques d’eau sur votre parquet)

En revanche, si vous avez une grande buanderie pour étendre votre linge, notamment en hiver, vous pouvez être mois regardant sur cet indice.

Pour les plus curieux ou les spécialistes (ce n’est pas un document rédigé pour le consommateur), plus de détails sur la réglementation européenne en question ici : http://ec.europa.eu/energy/efficiency/labelling/doc/c(2010)6477_fr.pdf

Sur le même sujet :
L’étiquette énergie : pourquoi vous pouvez l’ignorer 

Laisser un commentaire