Anti-poux : ce qui marche et ce qui ne marche pas d’après la recherche

anti-pouxThe Conversation a fait une synthèse complète des moyens de lutte contre les poux, en voici les conclusions :

1. Eviter les insecticides, trop agressifs pour le corps et l’environnement

Assez efficaces, ces produits à base de pyréthrinoïdes de synthèse, de pyrèthres naturels ou de malathion sont en revanche agressifs pour le corps humain. Si vous tenez absolument à les utiliser, employez plutôt des lotions que des sprays ou des shampoings.

2. Privilégiez les produits à base de diméticone…

Ces produits de nouvelle génération sont reconnus pour être plus efficaces que les insecticides. Il s’agit de par exemple Pouxit, Altopou, Paranix, Nyda, le Paranix paraissant le moins cher de ces produits.

3. … ou les huiles essentielles.

Non seulement elles bénéficient d’une bonne efficacité (surtout l’huile de noix de coco) pour éliminer les poux, mais elles peuvent constituer un traitement préventif naturel.

Vous trouverez développements et précisions nécessaires sur l’article de Sandrine Banas, maître de conférences en parasitologie à la faculté de pharmacie de Nancy

Article qui concerne aussi les enfants : Une peluche oui, mais une vraie !

Crédits photo : Gilles San Martin from Namur, Belgium 

Laisser un commentaire